Apple vers la commercialisation dun autre iPhone et de deux nouveaux iPad

first_imgApple : vers la commercialisation d’un autre iPhone et de deux nouveaux iPad?États-Unis – Les rumeurs enflent concernant Apple. La firme à la pomme serait sur le point de proposer deux nouveaux iPad et un iPhone avec une antenne parfaitement fonctionnelle. De son côté, AppleTV verrait le jour à la fin de l’année.Ça bouge du côté de Cupertino. “L’Antennagate” à peine digéré, la firme à la pomme préparerait un nouvel iPhone avec Pegatron comme fabricant. Verizon et China Telecom seraient déjà positionnés pour vendre le produit, qui bénéficiera normalement d’un meilleur système d’antenne. Par ailleurs, le succès de l’iPad a donné des idées à l’entreprise américaine. Deux nouvelles tablettes internet seraient à l’étude. Un iPad de même dimension mais doté d’un processeur Cortex A9 et de 512 Mo de Ram verrrait le jour début 2011, tandis qu’un autre bénéficiant d’un écran 7 pouces serait aussi en cours d’élaboration. Enfin, l’AppleTV serait commercialisée à la fin de l’année, adoptant une interface similaire à celle de l’iPhone.Le 10 août 2010 à 13:03 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Caféine un effet stimulant psychologique et physiologique

first_imgCaféine : un effet stimulant psychologique et physiologiqueRoyaume-Uni – Présentés lundi 6 septembre à Londres lors d’une conférence de l’association britannique des sciences du sport, les résultats d’un test effectué par un chercheur de l’université de Coventry montrent que la caféine a un effet stimulant sur l’esprit presque autant que sur le corps. Afin d’évaluer l’effet fortifiant de la caféine sur le moral des sportifs, un chercheur de l’université de Coventry (Royaume-Uni) a utilisé un protocole simple. Un échantillon de douze cyclistes a été divisé en quatre équipes. Les membres de la première ont été prévenus qu’ils absorberaient de la caféine tandis que ceux de la seconde ont été avertis qu’ils n’auraient qu’un placebo. A la troisième équipe, on a promis de la caféine mais donné un placebo et enfin, les membres de la dernières équipe ont pris de la caféine, alors qu’ils pensaient absorber un placebo. Les cyclistes ont alors sprinté, avec contrôle de la puissance de leur effort, de leur rythme cardiaque et du taux d’acide lactique dans leur organisme.Performance sportive et pouvoir de persuasion À lire aussiLe café avec caféine, un facteur de risque du glaucome ? Sans surprise, l’équipe numéro 1 a produit les meilleures performances, l’effet physiologique et psychologique de la caféine se combinant, tandis que l’équipe numéro 2 avait, de loin, les résultats les plus médiocres. Mais les équipes 3 et 4 se sont retrouvées ex-aequo, montrant que la seule idée d’avoir absorbé de la caféine avait un effet moteur égal à celui d’une réelle absorption.Les douze “cobayes” ont été soumis successivement aux quatre traitements, afin d’obtenir un jeu de quarante-huit tests. Pour Michael Duncan, spécialiste de la science appliquée au sport, l’astuce consiste donc à convaincre les champions qu’ils ont absorbé un stimulant, et l’effet désiré sera obtenu. Le 12 septembre 2010 à 11:57 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Japon un nouveau séisme entraîne un petit tsunami

first_imgJapon : un nouveau séisme entraîne un petit tsunamiDimanche, un fort séisme de magnitude 7,3 a frappé la côte nord-est de l’archipel nippon, déjà fragilisée par le tremblement de terre historique du 11 mars dernier. Une alerte au tsunami a été lancée pendant quelques heures avant d’être levée.Plus de peur que de mal. C’est a priori sans faire de dégâts qu’un nouveau séisme, suivi d’un petit tsunami, a frappé le Japon, ce dimanche 10 juillet. La secousse, qui a été ressentie jusqu’à Tokyo, a pourtant été forte. De magnitude 7,3, elle s’est produite dans l’océan Pacifique en face de la région du Tohoku (nord-est) à une profondeur de 30 kilomètres à 0h57 GMT, selon l’agence météorologique nationale citée par Associated Press. Cette dernière annonçait une vague pouvant atteindre 50 centimètres dans les préfectures de Miyagi, Iwate et Fukushima, déjà dévastées il y a quatre mois par un tremblement de terre de magnitude 9. Deux heures plus tard, l’agence météorologique levait sa mise en garde : la vague attendue avec crainte n’a finalement pas excédé les dix centimètres et aucun dommage n’a été signalé. Aucun dégât supplémentaire à Fukushima Daiichi selon TepcoÀ lire aussiJapon, Etna et fromage, les 8 actus sciences que vous devez connaître ce 27 décembreAlors que tous les regards sont tournés vers la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, fortement accidentée depuis le séisme du 11 mars, Tepco, son exploitant, a indiqué que ce nouveau tremblement de terre n’avait fait aucun dégât supplémentaire ni provoqué d’incident particulier sur le site. Un porte-parole de la compagnie a précisé : “Nous sommes encore en train de procéder à des vérifications, mais le refroidissement des réacteurs se poursuit”, rapporte le journal Metro. Les ouvriers de la centrale se trouvant près du littoral s’étaient mis à l’abri, dans des endroits surélevés, jusqu’à la levée de la mise en garde. Cependant, les techniciens employés à refroidir les réacteurs sont restés à leur poste, d’après les agences de presse.Il y a quatre mois jour pour jour, le séisme de magnitude 9, le plus important enregistré dans l’histoire du Japon, et le tsunami qu’il a entraîné, ont fait quelque 23.000 morts ou disparus et provoqué une crise nucléaire qui ébranle sévèrement l’archipel. Samedi, le premier ministre japonais Naoto Kan a reconnu que la décontamination du site de Fukushima Daiichi prendrait plusieurs dizaines d’années.Le 11 juillet 2011 à 09:51 • Maxime Lambertlast_img read more

Une mosaïque représentant Apollon découverte en plein centre de Rome

first_imgUne mosaïque représentant Apollon découverte en plein centre de RomeVendredi dernier, la municipalité romaine a annoncé avoir découvert dans les sous-sols de la cité, à deux pas du Colisée, une mosaïque représentant le dieu Apollon. Elle daterait d’entre 60 et 100 ans après JC.C’est sous les Thermes de Trajan, à proximité immédiate du Colisée à Rome, qu’a eu lieu la découverte d’une mosaïque du dieu Apollon. Pour le directeur des affaires culturelles de Rome, Umberto Broccoli, “il s’agit d’une découverte très importante”. Il explique ainsi que “la mosaïque est conservée dans de parfaites conditions et qu’on peut la dater avec certitude entre 64 et 109 après Jésus-Christ”, rapporte 7sur7.be.À lire aussiLe Vésuve, ce redoutable volcan dont l’éruption a détruit PompéiBien qu’une partie du fond de la mosaïque soit manquante, il reste possible d’identifier la silhouette d’un homme nu représentant le dieu Apollon, portant un manteau sur l’épaule et une cithare. La découverte a eu lieu dans une des galeries que l’empereur Trajan fit construire pour soutenir les thermes portant son nom. Jusqu’en 1998, ces galeries servaient d’entrepôt pour le matériel d’entretien des jardins et espaces verts de la capitale mais de nouveaux travaux sont actuellement réalisés pour rendre les zones archéologiques plus facilement accessibles au public.D’autres oeuvres encore dissimulées Derrière les cailloux et la poussière était dissimulée une grande fresque, baptisée “La ville peinte”, ce qui a poussé les archéologues à lancer d’autres recherches qui ont abouti à la découverte de deux autres mosaïques. Celle d’Apollon, présentée vendredi à la presse représente la troisième. Pour le moment, les fouilles ont permis la mise au jour de deux mètres de paroi et les archéologues sont convaincus que d’autres oeuvres sont dissimulées dans le sous-sol. Selon eux, les prochains travaux permettront d’en apprendre davantage sur l’ensemble de l’édifice sur lequel se trouvait la mosaïque.Présent sur place, Dino Gasperini, conseiller municipal de Rome, a souligné l’importance de continuer les travaux d’excavation. Mais il rappelle l’importance de leur financement. “Maintenant, il faut trouver des fonds. Nous voulons achever les fouilles et les rendre accessibles aux touristes et aux citoyens, mais pour cela nous avons besoin de 680.000 euros en tout, dont 200.000 rapidement, car les travaux ont déjà commencé”, a-t-il déclaré. Le 1 août 2011 à 14:55 • Maxime Lambertlast_img read more

La France réhabilite la méthode Coué

first_imgLa France réhabilite la méthode CouéLa célèbre méthode Coué a longtemps été méprisée. Les choses ont évolué et elle est maintenant mise à l’honneur par des spécialistes, comme ceux qui se sont réunis ce week-end à Nancy, la ville où Emile Coué, pharmacien de son état, avait développé l’autosuggestion positive.Le pharmacien Emile Coué avait développé, au début du XXème siècle, une méthode d’autosuggestion positive consciente. Mais il est également connu pour avoir réinventé le principe du placebo, qu’il délivrait à ses patients en employant une formule restée célèbre : “Vous irez de mieux en mieux, et ça n’est qu’un début”.C’est pour rendre honneur à cet homme qui a souvent été méprisé pour ses méthodes peu orthodoxes que la ville de Nancy, où il exerçait, a réuni dans un congrès une quinzaine de spécialistes internationaux “couéistes”, comme le dit TV5monde. “Les progrès des neurosciences font que l’on reconnaît ce qu’Emile Coué a construit de manière empirique il y a un siècle”, observe l’un des organisateurs du congrès, Luc Teyssier d’Orfeuil. “Le postulat de Coué c’est : toute pensée que nous avons en tête devient réalité dans la limite du raisonnable. Ce n’est donc pas une question de volonté, mais d’imaginaire”, explique-t-il. “Celui qui dit “je veux”, souvent, termine par “mais je ne peux pas”. En revanche, quand vous cherchez par exemple un nom et que vous dites : “Ça va me revenir”, c’est de la méthode Coué. D’ailleurs, le nom vous revient”, poursuit l’organisateur du congrès.Un pharmacien “original” À lire aussiNeurosciences : regarder l’endroit douloureux du corps réduit la souffrancePour Antoine Onnis, président d’un des deux cercles couéistes de France, la méthode permet de “retrouver la confiance en soi, gérer le stress et déblayer le chemin de sa vie”. Pourtant, Emile Coué, mort en 1926, continue à être considéré comme un original qui n’est pas souvent pris au sérieux, déplore Gilbert Grellet, un journaliste qui a consacré un ouvrage au pharmacien.”On lui a reproché de ne pas vouloir se faire d’argent !”, raconte l’auteur. “Aux Etats-Unis, Coué était accueilli comme une star par des dizaines de journalistes et multipliait les conférences”, rappelle pourtant André Rossinot, le maire de Nancy, médecin de formation, qui affirme “avoir appliqué la méthode Coué” avec ses patients. En Europe, en Suisse et en Grande-Bretagne notamment, où il s’était lié avec la famille royale, Emile Coué avait pu développer sa méthode, loin de ses adversaires français qui l’accusaient d’exercice illégal de la médecine et de charlatanisme.Des principes de plus en plus employés Aujourd’hui en passe d’être réhabilités, les préceptes couéistes sont d’ailleurs en partie réemployés dans de nombreuses techniques de développement personnel très en vogue à l’heure actuelle telles que la PNL (programmation neurolinguistique) ou la sophrologie. “Aujourd’hui, des tas de gens utilisent Coué sans le dire ou sans le savoir”, insiste Luc Teyssier d’Orfeuil, en se répétant la célèbre phrase du pharmacien : “Aujourd’hui, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux”.Le 5 septembre 2011 à 12:02 • Maxime Lambertlast_img read more

La Belgique compte sortir du nucléaire à partir de 2015

first_imgLa Belgique compte sortir du nucléaire à partir de 2015La Belgique qui se prépare actuellement à la formation d’un nouveau gouvernement, a annoncé dimanche son intention de sortir du nucléaire à partir de 2015.Après deux jours de débats, les négociateurs qui travaillent à la formation d’un nouveau gouvernement en Belgique se sont mis d’accord pour sortir du nucléaire à partir de 2015. Le futur Premier ministre pressenti, le socialiste Elio Di Rupo, a confirmé le principe de la fermeture progressive des sept réacteurs belges, qui était contenu dans une loi de 2003. Par ailleurs, les négociateurs se sont également mis d’accord sur la taxe nucléaire. “Nous nous sommes mis d’accord sur le fait de revenir à la loi de 2003”, a déclaré à l’AFP Frédéric Cauderlier, porte-parole du Mouvement réformateur (libéral) “mais il fallait que le pays puisse se doter d’un plan d’approvisionnement stratégique”. Le futur nouveau gouvernement aura donc six mois pour mettre au point un plan d’équipement permettant de remplacer les centrales par de nouvelles sources d’énergie diversifiées.La date effective de la fermeture ne sera déterminée avec précision qu’après qu’une alternative à l’atome ne soit trouvée. “En fonction des alternatives disponibles, les premières tranches fermeront peut-être dès 2015 ou seront prolongées d’un, deux ou trois ans”, a déclaré une autre source à l’AFP. Celle-ci estime que “l’accord de dimanche soir est un signal au secteur privé pour lui demander d’investir pour assurer la transition énergétique”.Par ailleurs, les négociateurs se sont également mis d’accord sur la taxe nucléaire. Fondée sur la rente nucléaire dont bénéficient les producteurs sous la forme de recettes supplémentaires depuis que les centrales ont été amorties, celle-ci sera relevée, dans des proportions qui restent néanmoins à définir dans les négociations budgétaires. Le 31 octobre 2011 à 17:54 • Maxime Lambertlast_img read more

Apple et Google seraient en lice pour décrocher la Premier league

first_imgApple et Google seraient en lice pour décrocher la Premier league La vente des lots de diffusion des matchs de la première division anglaise s’anime ! Deux nouveaux postulants seraient arriver sur le banc des éventuels acheteurs : Apple et Google.Le premier gros match de la prochaine saison de Premier League risque bien de ne pas se situer sur le gazon, mais en coulisse, lors de l’attribution des lots de diffusion des matchs. Apple et Google viendraient d’entrer sur la liste des éventuels acquéreurs, aux cotés de Sky, d’Al Jazeera et d’ESPN, à la surprise générale, selon le Daily Mail.À lire aussiFossile, Mars et Google Chrome, les actus sciences que vous devez connaître ce 4 juinS’il paraît difficile d’entrevoir la stratégie de Google sur un tel marché (application android 4.0, service google tv ?), celle d’Apple, elle, paraît plus claire, quoique : l’attribution de ces droits pourraient venir étoffer les services de l’Apple TV…Ou de ceux de l’iTV, qui sait ?Mais la bataille sera difficile face à Al Jazeera, un groupe en pleine conquête sportive (on se souvient qu’il avait récupéré un lot important vis à vis de la Ligue 1 cette année en France), à ESPN, un poids lourd du sport voulant reconquérir des parts de marché, et Sky, qui avait déjà payer 1,6 milliard de livres l’an dernier pour ce même domaine, et qui ne voudra pas se laisser faire.Le 4 janvier 2012 à 17:15 • Maxime Lambertlast_img read more

Microsoft dévoile SQL Server 2012

first_imgMicrosoft dévoile SQL Server 2012Pour palier à l’augmentation des données, Microsoft dévoile SQL Server 2012, sa nouvelle technologie de base de données. Désormais est assurée la prise en charge des Big Data, ou gros volumes sur la plateforme de l’éditeur.Microsoft dévoile cette semaine SQL Server 2012, en version finale comme l’indique L’informaticien. Avec cette nouvelle version , l’éditeur compte se poser plus que jamais en challenger d’Oracle. “Lors des TechDays début février , nous avons annoncé que notre part de marché sur le segment des bases de données était de 42% en volume, devant celle d’Oracle. En valeur, Oracle reste devant nous du fait de notre politique de prix beaucoup plus agressive” explique Jérôme Trédan, directeur des serveurs et plates-formes de cloud chez Microsoft France. “Avec cette septième édition de SQL Server, nous avons désormais pour objectif de concurrencer Oracle sur le terrain des systèmes critiques.”Cette nouvelle version, hormis sa politique tarifaire estimée par Microsoft à trois fois moindre que celle d’Oracle, supportera les Big Data, ces gros packs de données non structurées et maintenant monnaie commune en entreprises. La plateforme sera aussi bien locale qu’externalisée avec le soutien de la solution cloud Windows Azure.La structure de la solution a été également revue et nettoyée comme l’affirme Ritchie Houtmeyers, le responsable pour SQL Server en Belgique et au Luxembourg: “Les données sont générées plus rapidement et plus facilement. Quelle que soit la taille ou le type de vos données, elles peuvent être aisément gérées sur la plateforme SQL Server qui fournit des fonctions familières et des indications destinées à l’entreprise très pratiques, et ainsi permet à l’entreprise de réaliser de rapides progrès.”À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?”Avec SQL Server 2012, nous avons ajouté un composant, appelé PowerView, qui permet d’explorer les données selon des modèles métier définis en amont, de les visualiser, puis des les sauvegarder dans Sharepoint et les exporter vers PowerPoint”, détaille Jean-Marc Monfort, chef de produit SQL Server chez Microsoft France. Toujours en matière de traitement de données, Microsoft a également mis à jour sa couche de Master Data Management, et introduit un outil (Data Quality Services) dessiné pour nettoyer et gérer ainsi la qualité des données. “Il permet par exemple de vérifier qu’une adresse est correctement formulée en se basant sur un référentiel”, complète Jean-Marc Monfort. Les gains de vitesse lors de l’exécution de requêtes serait au final de l’ordre d’une augmentation de 300%. Microsoft SQL Server 2012 sera disponible dès le 1er avril prochain en version commerciale et pour le moment est accessibles aux entreprises dans une version de test finale.Le 8 mars 2012 à 19:30 • Maxime Lambertlast_img read more

Facebook lapplication sadapte désormais à lécran du nouvel Ipad

first_imgFacebook: l’application s’adapte désormais à l’écran du nouvel IpadUne nouvelle mise à jour de l’application Facebook pour iOS a été publiée. Elle corrige certains bugs et apporte plusieurs nouveautés. Mais surtout, elle est optimisée pour supporter l’écran Retina du nouvel iPad.Facebook vient de livrer une mise à jour destinée à l’application iOS du réseau social. Disponible sur l’App Store (lien non disponible), son principal intérêt réside dans sa compatibilité avec les écrans haute définition Retina qui équipent le nouvel iPad. Les possesseurs de la dernière tablette d’Apple pourront ainsi profiter de l’affichage haute résolution, pouvant atteindre jusqu’à 2048×2048 pixels, désormais appliqué par défaut aux images publiées sur Facebook.À lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?L’application s’aggrémente d’autre nouveauté comme la possibilité d’apparaître hors ligne dans la messagerie instantanée du réseau social, mais aussi l’ajout de nouvelles langues telles que le tchèque, le danois, le grec, l’indonésien, le malais ou encore le norvégien. Elle corrige également certains bugs comme les problèmes d’affichage des photos de profil ou de listes d’amis, non exhaustives. Pas de Timeline en vue avec cette mise à jour; certains se réjouiront, d’autres prendront leur mal en patience.Le 5 avril 2012 à 10:30 • Maxime Lambertlast_img read more

Pannoniasaurus une nouvelle espèce de monstre aquatique découverte en Hongrie

first_imgPannoniasaurus, une nouvelle espèce de monstre aquatique découverte en HongriePubliant leurs travaux le 19 décembre sur PLoS ONE, des chercheurs hongrois et canadiens ont découvert en Hongrie les fossiles d’une nouvelle espèce de mosasaure qui – contrairement aux autres membres de cette famille de reptiles disparus, tous océaniques – vivait en eau douce.Avec son crâne aplati comme celui d’un crocodile, sa queue différente de celle de ses cousins et ses pattes semblables à celles d’un lézard, Pannoniasaurus ne ressemble guère aux autres mosasauridae connus, dotés, eux, de palettes natatoires. Qui plus est, ses restes n’ont pas été trouvés dans des roches jadis submergées par l’océan – comme c’est le cas pour tous les autres membres de cette famille – mais dans un contexte (anciennement) fluvial.Il s’agit pourtant bien d’un mosasaure, dont les fossiles ont récemment été découverts dans une mine à ciel ouvert du massif du Bakony (Hongrie occidentale) par Laszlo Makadi, du Muséum d’histoire naturelle de Hongrie, et ses collègues de l’Université de l’Alberta (Canada). Des restes appartenant à des juvéniles et des adultes qui atteignaient pas moins de 6 mètres. D’après les analyses menées par les chercheurs, cette nouvelle espèce vivait il y a environ 84 millions d’années. Les mosasaures étaient des reptiles aquatiques distincts des dinosaures, et peut-être apparentés aux varans actuels. Néanmoins, jusqu’ici, toutes les espèces découvertes avaient été identifiées comme vivant dans les océans. “Les indices que nous produisons ici indiquent clairement que, comme dans certaines lignées de cétacés, des mosasaures se sont rapidement adaptés à une variété de milieux aquatiques, avec des groupes réinvestissant des créneaux disponibles dans les habitats d’eau douce”, précise Laszlo Makadi.Le plus grand prédateur connu dans ce milieu mais pas le seul ? À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Malgré son aspect impressionnant, Pannoniasaurus n’était peut-être pas le prédateur qu’on imagine. Comme l’expliquent les chercheurs,ces petites dents suggèrent qu’ils se nourrissaient principalement de poissons, peut-être de lézards et d’amphibiens. Mais “je doute qu’il fût un prédateur gigantesque. Il ne faisait probablement qu’attraper les poissons et était parfaitement heureux comme ça”, commente pour sa part Michael Caldwell, de l’université d’Alberta.  Reste que “la taille de Pannoniasaurus en fait le plus grand prédateur connu dans les eaux de ce paléo-environnement”, indique Makadi. Pour autant, il n’était peut-être pas seul selon les chercheurs qui estiment que d’autres reptiles antiques tels que les pléiosaures et les ichtyosaures ont peut-être aussi, réussi à s’adapter à l’eau douce. (crédits illustration : Tibor Pecsics) Le 21 décembre 2012 à 09:37 • Maxime Lambertlast_img read more

Pour devenir un nageur hors pair le manchot a dû renoncer au

first_imgPour devenir un nageur hors pair, le manchot a dû renoncer au volDes chercheurs britanniques ont étudié les dépenses énergétiques du guillemot – un oiseau marin bon nageur et qui ne vole que médiocrement. Ceci leur permet de suggérer aujourd’hui que les manchots – excellents nageurs mais incapables de voler – ont dû, au cours de l’évolution, ‘sacrifier’ leurs ailes pour les utiliser comme nageoires.”Comme beaucoup de gens, j’ai toujours été intéressé par les manchots, et en les voyant faire ces marches phénoménales sur la glace, j’ai souvent pensé: mais pourquoi ne volent-ils pas, tout simplement ?”, commence le Pr John Speakman, de l’Université d’Aberdeen (Écosse). L’une des hypothèses déjà évoquées par le passé est que, faute de prédateurs terrestres, ces oiseaux ont naturellement cessé de voler avant que l’évolution ne fasse le reste.À lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?Mais c’est aujourd’hui une autre hypothèse que les chercheurs écossais exposent dans la revue PNAS. Une hypothèse plutôt biomécanique. “Quand l’oiseau vole et pratique aussi la plongée, il doit utiliser ses ailes pour faire deux choses différentes. L’hypothèse biomécanique, c’est que [la nature] ne peut pas construire une aile apte à faire [efficacement] les deux”, poursuit Speakman. C’est donc pour tester cette théorie que lui et ses collègues se sont penchés sur les performances du guillemot.Cet oiseau de mer, s’il plonge et nage presque comme le manchot, est encore capable, lui, de voler – sur de courtes distances. En étudiant ses dépenses énergétiques, les chercheurs ont constaté que celles-ci étaient bien supérieures lors du vol que lors de la nage. “Les coûts énergétiques sont très, très élevés. Ces oiseaux ont de très courtes ailes et ils doivent les battre à une vitesse incroyable pour rester en l’air, ce qui est épuisant pour eux…”, explique le Pr Speakman.Des ailes pour nager ou pour voler Les chercheurs pensent que le guillemot, au prix de beaucoup d’énergie, est tout juste capable de se maintenir en l’air. L’espèce représenterait ainsi un ‘point de basculement’ vers le modèle type ‘manchot’. Chez ce dernier, “(…) les ailes sont devenues de plus en plus efficaces pour la plongée, et de moins en moins efficaces pour voler. Arrivé à un certain point, il est devenu si coûteux de voler qu’il valait mieux ‘y renoncer’ et ‘transformer’ les ailes en petites nageoires”, indique le scientifique. Le manchot aurait donc ‘renoncé’ à ses ailes pour devenir un meilleur nageur. Le 28 mai 2013 à 20:08 • Maxime Lambertlast_img read more

Pokemon Go triggered 80 increase in 3DS hardware sales last month

first_img <> The gaming community seems to be split on whether Nintendo should dump its hardware business and focus entirely on making games (hint: they shouldn’t). And with the very successful launch of Pokemon Go on smartphones recently, that surely adds weight to the argument Nintendo doesn’t need a hardware business. But Nintendo doesn’t agree, and it has fresh sales data to back up why.Pokemon Go launched on July 6 and millions of gamers downloaded the app and started playing. Bad news for 3DS sales, right? Actually, dead wrong. Sales of 3DS hardware in the US for July increased by 80% according to Nintendo, and they believe Pokemon Go was a big part of the reason why.They aren’t getting specific with the sales data, but the hardware sales increase includes all versions of the 3DS as well as the 2DS. Alongside Pokemon Go, other possible reasons for the huge sales bump include the release of Monster Hunter Generations and a price drop for the 2DS to $79.99.You can argue the 2DS price drop could of had the biggest impact on sales, and I’d agree if it happened in July, but it’s been $79.99 since May. When Monster Hunter Generations launched in Japan late last year (as Monster Hunter X) there was a huge increase in hardware sales, especially the New 3DS and New 3DS XL models. So it’s safe to assume it caused a sales bump in the US too, but nowhere near worth 80% more. Pokemon Go clearly played a major role in the increased sales.If you think about it, Nintendo likely anticipated this would happen and planned releases around it to take full advantage. They made the classic Pokemon games (Red, Blue, Green, and Yellow) available through the Virtual Console earlier this year. Then we had Pokemon Go launch, and next up is the release of Pokemon Sun and Pokemon Moon on November 18. And then to cap off the Pokemon releases, Nintendo is expected to have a new Pokemon game (or two) available for the Nintendo NX before September 2017.So next time someone suggests Nintendo should dump its hardware business, especially if they mention the success of Pokemon Go, you might want to remind them what happened to 3DS sales during July 2016.last_img read more

Watch an enraged Apple Store customer go on a 10000 smashing spree

first_imgYou’ve probably seen your share of iPhone torture videos over the years. Today’s installment is a bit different: it involves devices that haven’t even left the Apple Store yet.That guy up there? Yeah, he’s not strolling around with a microfiber cloth cleaning fingerprints off all the iPhones and iPads. Nope. He dropped in to exact a little revenge on Apple, and he came to collect with a boule de petanque.For those of you who aren’t familiar, petanque is a game played with balls and it’s similar to bocce. There are a few differences. For one, you toss your balls rather than rolling them. Another is that the balls you toss are heavy, made of metal, and are really, really great for smashing things like small electronics.With the ice-cold demeanor of a hitman, this guy strolls calmly from display-to-display, taking devices off their stands, placing them flat on the table, and then delivering one fatal blow after another. He’s clearly planned the whole thing out. He’s even wearing an Ove Glove (or something similar) on his bashing hand to avoid walking away with any shrapnel stuck in it.iPhones. Macbooks. Even an iMac. All told, it’s estimated that he wrecked about $10,000 worth of Apple hardware before mall security intervened.So what set him off? Apparently he felt like Apple gave him the short end of the stick with a warranty claim — you can hear him shouting things about his consumer rights being violated while he plays petanque-ball whack-a-mole.last_img read more

Researchers Used Robotic Snakes to Search for Earthquake Survivors

first_img Review: ‘Daemon X Machina’ Has Big Robots, Small Fun on Nintendo SwitchThis Robot Is Equal Parts Lawnmower and Snow Blower Stay on target Mexico was recently rocked by a pair of super-powerful earthquakes. Damage, especially in Mexico City was extensive, and crews are still mounting rescue and clean up efforts. And they have an unlikely ally — snake-bots.Two robotic snakes from Carnegie Mellon University were sent down as part of a research project by roboticist Howie Choset and their team. The snakes were designed to help rescuers check for survivors underneath rubble. At just under two inches thick and more than a yard long (that’s 5cm and about 0.9 meters for 95% of human beings on Earth), they’re capable of winding their way through practically anything. Their heads also house an array of flashlights and sensors meant for helping them find survivors in ruins.“They look like snakes, but they’re metal. They can spread through tightly packed spaces ad get to locations that people and machinery otherwise cannot access without disturbing [them],” Choset told Science Magazine in an interview. “It’s like minimally invasive surgery. We’ve used them in other deployments, too. We’ve got to nuclear power plants. We’ve actually done archaeology with them… with my snake robots, I have been working on search and rescue for about 20 years.”The fact that they don’t disturb the rubble is particularly critical. Often, following disasters, ruins aren’t stable and they can shift — crushing possible survivors — well before rescuers have a chance to get to them. Even removing rubble is particularly risky (albeit necessary) part of recovery. Choset says, though, that his bots are about the best at what they do. But there’s a lot of room for improvement yet.Snake bots didn’t find anyone in Mexico, unfortunately, (though Choset believes it’s because the team arrived a couple of days late), but it has helped the researchers learn more about the limitations of their design.“The thing that controls the robot in bright sunlight, doesn’t work as well. There were also mobility challenges. [Debris and rubble] are insane,” they added. “They did very well, but at a certain point we want the robot to move like a real snake does, over this harsh terrain. We need to do a lot more, so we’re that much more respectful of what a real snake can do.”The robots are also pretty tough to operate, requiring as many as four people to be optimally effective. And, in time, the hope is that they’ll be able to get more sensors on them that can boost their abilities a bit more.The next generation of the snake bots has already been designed, with help from DARPA, but Choset didn’t take them for this run because they’d yet to be tested. Even those newer models aren’t quite ready for a major search and rescue operation, but, in time, Choset is confident the team will get there.“We need better algorithms to traverse obstacles. We need better interfaces. And then practice. I know it sounds simple, but going through one of these [operations] deepens your understanding,” Choset told Science.I, for one, welcome our new snake-bot rescuers.Let us know what you like about Geek by taking our survey.last_img read more

NASA Inspired Winter Olympics Snowboard Team Uniforms

first_imgStay on target NASA Says 2 Asteroids Will Safely Fly By Earth This WeekendScientists Discover Possible Interstellar Visitor Let us know what you like about Geek by taking our survey.center_img Burton Snowboards last week unveiled new space-age uniforms exclusively for the U.S. snowboard team, preparing for February’s Winter Olympics.Less than 100 days before the opening ceremony in PyeongChang, South Korea, the Vermont-based manufacturer revealed its one-of-a-kind attire for the men and women’s slopestyle, halfpipe, and big air competitions.“The sport of snowboarding is neither nationalistic nor team-oriented in nature; however, all of that changes for a minute every four years during the Olympic Games,” Jake Burton, founder of Burton Snowboards, said in a statement.Inspired by the American space program, the uniform is “innovative in function and retro-futuristic in design,” according to the company, which used iridescent silver fabric coated in fine aluminum for a “liquid metal look.”NASA-inspired down one-piece (via Burton Snowboards)Developed solely for the 2018 event, the super technical, lightweight, waterproof garb reflects and deflects light and sound, and pays homage to NASA with hand-drawn patches featuring the American flag and the term “USA.”Burton seems to have thought of everything, even incorporating artwork into the lining including Korean translations of phrases like “Do you speak English?” and “Wish me luck!”And that’s just the competition jacket and pants.The additional spacesuit-like down one-piece and down jacket give off iconic 1960s moonwalk vibes, while a fleece jacket-and-pant set was made with fabric originally created for the U.S. military.Leather mitts, fleece gloves, tech tees, and beanies complete the costume.NASA-inspired shirts (via Burton Snowboards)“I have always loved the astronauts’ suits, because not only do they have such a cool and amazing aesthetic, they also were designed to function under the most extreme conditions,” according to Greg Dacyshyn, head designer of Burton’s Olympic uniform program. “This gave us an incredible platform to push the innovation and technology of garments as well.“My hope is that these pieces help the athletes go where no rider has gone before,” he added.The U.S. Olympic snowboard team will be nominated based on a series of selection events this season, including the three-stop Toyota U.S. Grand Prix in Copper Mountain, Aspen/Snowmass, and Mammoth Mountain.Then tune in from Feb. 10 to 24 to watch the squad go for the gold at the Phoenix Snow Park and Alpensia Ski Jumping Center in PyeongChang.last_img read more

Nintendo Switchs Latest Feature Detecting Tumors

first_imgStay on target ‘Star Wars Pinball’ Has Your Favorite Brand in Ball Form‘Super Smash Bros. Ultimate’ Was Final Mission From Late Nintendo President It’s no secret we (and at least 15 million other gamers) are pretty big fans of the Nintendo Switch. The handheld/console hybrid hardware is cool and convenient. The game library so far is a promising mix of indie releases, third-party ports, and stone-cold modern Nintendo classics. And soon the Switch will let us dress up our kids (or ourselves) as cardboard robots. But recently one Redditor found a reason to love his Switch none of us could have saw coming. It alerted him about a tumor.In an interview with Kotaku, 28-year-old Australian programmer Chris elaborates on his Reddit post describing just how Nintendo’s machine potentially saved his life. While playing Mario Kart 8 Deluxe, Chris would feel frequent pains in his hand while boosting, collecting coins, or doing anything else that rumbled the controllers in Switch’s handheld mode. He didn’t experience this issue with other game controllers, but then again other controllers don’t feature the more powerful (if dubious) “HD Rumble” functionality.The pain became so bad Chris saw a doctor, and while he didn’t get any answers at the time (the doctors chalked it up to a potential side effect from coding work) he at least made sure to pay attention to the situation. Sure enough, months later a lump emerged from Chris palm where the pain was concentrated. Doctors identified it as a tumor and promptly scheduled surgery. Kotaku has pictures of the growth but you may not want to look if you’re squeamish.The tumor, maybe giant cell or vascular malformation, is 95 percent likely to be benign. But that’s still a scary 5 percent chance of cancer. Fortunately, the pain brought on by the Switch helped everyone figure out and solve the problem early. And Chris says he’s grateful to the newest Nintendo machine. So the next time you feel random finger pain while scavenging Hyrule or jumping through New Donk City on your Nintendo Switch don’t ignore it. That could be Doctor Mario trying to save your life.Buy it now!Buy Nintendo labo Variety Kit.Buy Nintendo Labo Robot Kit.Nintendo SwitchProtect Your Nintendo Switch With These Awesome CasesLet us know what you like about Geek by taking our survey.last_img read more

Myspace Sorry For Losing 12 Years of Content

first_imgStay on target The Internet Archive Rescues 490,000 Music Tracks ‘Lost’ by MyspaceThe sad social networks that you’ve been neglecting over the years Myspace has apologized for losing more than a decade of data in a possible server migration error.A message on the social network warns folks that any photos, videos, and audio files uploaded more than three years ago “may no longer be available on or from Myspace.”“We apologize for the inconvenience,” it continued, urging users to contact Data Protection Officer Jana Jentzsch (DPO@myspace.com) for more information.This isn’t exactly news to some: The BBC on Monday reported complaints of inactive music links dating back “several months.” However, this appears to be the streaming company’s first public response to the issue. I’m deeply skeptical this was an accident. Flagrant incompetence may be bad PR, but it still sounds better than “we can’t be bothered with the effort and cost of migrating and hosting 50 million old MP3s.”— Andy Baio (@waxpancake) March 18, 2019center_img This is funny for some, but to me it is devastating. My father was tragically murdered around 12 years ago, before Facebook was really a popular thing. He instead had a MySpace, and keeping it alive in his memory meant everything to me. I’m devastated by the loss of his memories.— Alicia The Rabbit (@AliciaTheRabbit) March 18, 2019Myspace did not immediately respond to Geek’s request for comment.More on Geek.com:Study: Social Media Sites Can Predict Behavior Even If You Don’t Use ThemHere’s the Secret Password to Unlock Facebook Messenger’s Dark ModeInstagram to Hide Self-Harm Images Behind ‘Sensitivity Screens’The Sad Social Networks You’ve Been Neglecting Over the Years https://t.co/m4itH5Hx1u Just in case you’re wondering how it’s going. pic.twitter.com/3O5l551F7e— Jason Scott (@textfiles) March 17, 2019In the early days of social networking—before Facebook opened its doors to non-Ivy League students, and Twitter was still just a twinkle in Jack Dorsey’s eye—Myspace was the Internet’s watering hole.Founded in 2003, it attracted millions of users the world over. Within three years, it surpassed Google as the most visited website in the US; by 2008, Myspace was considered the leading social media site.Facebook’s cleaner, more streamlined interface—sans autoplay songs and bandwidth-hogging graphics—ultimately won out, and Myspace became a distant memory.Since then, under the initial co-ownership of Specific Media Group and Justin Timberlake, and then the Meredith Corporation, the platform has condensed into a music-focused service.But it’s not exactly been smooth sailing since.In 2016, nearly 360 million Myspace accounts were leaked on the dark web, email addresses, usernames, and weakly encrypted passwords available to anyone who knew how to find them.Now, Myspace is attracting anger and skepticism over its permanent loss of content—an estimated 50 million tracks by 14 million artists.last_img read more

Add VR Support To These Nintendo Switch Games

first_img Nintendo has finally, fully ripped off the VR bandage. After high-end headsets like the Oculus Rift and HTC Vive have primed consumers for VR they can own in theory, Nintendo is now offering a VR headset you can actually afford. Later this week you can turn your Nintendo Switch into a VR headset using the crafty cardboard of Nintendo Labo.Initially, we thought Nintendo’s VR experiments would just be contained to Labo’s tiny educational minigames. But we just learned you’ll also be able to use the headset with Super Mario Odyssey and The Legend of Zelda: Breath of the Wild, two of the biggest Nintendo games around. So now that real VR for real Nintendo games is now a real thing, here are some other Nintendo we’d like to see get the virtual reality upgrade.Luigi’s Mansion 3The original Luigi’s Mansion on GameCube actually supports stereoscopic 3D. But Nintendo ended up scrapping this feature in the hardware itself so there’s no way to see it. Still, from the very beginning Nintendo saw this spooky second-banana series as a way to explore immersive and atmospheric new graphics technology. Sounds like a great fit for VR.Pokemon SnapOf all the numerous Pokemon spin-offs, Pokemon Snap is by far the one most people want to see make a comeback. You don’t always want to make the monsters fight. Sometimes you just want to take pictures of them chilling. Nintendo Labo VR Kit lets players make a little cardboard camera. Using that camera to take pictures of Pokemon would be beyond cute. Definitely cuter than a new Fatal Frame.Metroid PrimeMetroid Prime 4 isn’t coming any time soon. Its entire development got basically rebooted a few months ago. But in the meantime we’re expecting Nintendo to re-release the entire original Metroid Prime Trilogy on Switch. An HD remaster of those classics would be appealing enough on its own, but VR support would add new wonder to exploring those old alien spaces.Virtual Boy GamesBefore Labo VR Kit, Nintendo first tried out the VR gimmick with the Virtual Boy back in the 1990s. It was a huge headset you propped up on a stand to play slightly more advanced Game Boy games in a red and black color scheme. It was horrible tech that actively hurt your eyes and as a result remains Nintendo’s biggest failure. And yet some of the games on the platform are worth playing, like Virtual Boy Wario Land, so what better time than now to rescue them?Captain ToadAside from first-person games, VR also shines in games where you omnisciently observe and interact with intricate little puzzle box dioramas. And there’s no better way than that to describe Nintendo’s Captain Toad: Treasure Tracker. This Wii U game turned Switch (and 3DS) already got some DLC recently. So some new VR levels isn’t out of the question.3DS GamesWith rumors of a new smaller Switch coming soon, it seems obvious the console/handheld hybrid has now replaced both halves of Nintendo’s hardware markets. The Switch is so radically different from the 3DS that just popping the same cartridges into the device for backward compatibility would never work. However, VR remakes of select 3DS games could preserve the 3D effect. And it’s not like their resolution was ever that high anyway.Mario KartWe originally wanted to say here that F-Zero should get VR support, and that would still be cool considering how long it’s been since that series last appeared. But let’s be real. Mario Kart is a way bigger deal. Millions of Switch owners already own Mario Kart 8 Deluxe, a game that also already supports other Labo accessories. Adding VR support would be a no-brainer. And the reduced intensity of the game would probably be easier to stomach in VR compared to F-Zero.Punch-Out!!Punch-Out!! is a simple boxing game about fighting absolutely larger than life characters like Bald Bull, King Hippo, and Mike Tyson. A VR version of Punch-Out!!, whether it’s the Wii remake or a nifty 3D interpretation of the 8-bit NES original, would make us feel like Rocky, barely dodging blows and hitting back twice as hard. Stay on target ‘Star Wars Pinball’ Has Your Favorite Brand in Ball Form‘Super Smash Bros. Ultimate’ Was Final Mission From Late Nintendo President last_img read more